Skip to main content Accessibility Statement
COVID-19 (Coronavirus) – support and guidance

La Revue Internationale de la Qualité pour les institutions CEA Impact (la RIQ pour CEA Impact) a été spécifiquement développée par l'Agence d'assurance qualité pour l'enseignement supérieur du Royaume-Uni (QAA), afin de fournir aux institutions participant au projet CEA Impact une revue indépendante par des pairs résultant en une accréditation par la QAA.


Vous trouverez ci-dessous les réponses à un certain nombre de questions fréquemment posées à propos du projet. Vous pouvez également nous contacter pour obtenir de plus amples informations.



Qu'est-ce que la RIQ pour CEA Impact ?


La Revue Internationale de la Qualité pour les institutions CEA Impact (la RIQ pour CEA Impact) est un processus destiné aux universités et autres institutions d'enseignement supérieur qui inclut une autoévaluation/analyse des écarts, une revue et une accréditation institutionnelle. La revue a été spécifiquement développée par l'Agence d'assurance qualité pour l'enseignement supérieur du Royaume-Uni (QAA), afin de fournir aux institutions participant au projet CEA Impact une revue indépendante par des pairs résultant en une accréditation institutionnelle internationale par la QAA.


Qu'est-ce que le projet CEA Impact ?


Le projet Centres d'Excellence d'Afrique d'enseignement supérieur (CEA) est une initiative de la Banque mondiale en collaboration avec les gouvernements des pays participants, qui vise à soutenir les institutions d'enseignement supérieur spécialisées dans l'enseignement en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM), environnement, agriculture, sciences sociales appliquées/éducation et santé. L'initiative représente le premier projet de la Banque mondiale visant au renforcement des capacités des institutions d'enseignement supérieur en Afrique. La première phase (CEA1) a été lancée en 2014, avec 22 centres d'excellence dans 9 pays d'Afrique centrale et de l'Ouest : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Nigéria, Sénégal et Togo.


Le projet vise à encourager la spécialisation régionale parmi les universités participantes, dans des domaines qui traitent des problèmes de développement régional courants. Il vise également à renforcer les capacités de ces universités à dispenser une formation et une recherche appliquée de haute qualité, tout en satisfaisant à la demande pour les compétences requises pour le développement de l'Afrique.


Visitez le site Web du projet CEA pour plus d'informations.


Comment fonctionne la revue ?


La RIQ pour CEA Impact évalue les institutions par rapport aux normes internationales d'assurance qualité reconnues. Les normes fondamentales utilisées dans la RIQ pour CEA Impact sont les Références et lignes directrices pour la garantie de la qualité dans l'espace européen de l'enseignement supérieur (ESG), qui ont été développées pour l'assurance qualité interne et externe dans l'enseignement supérieur. Dans son évaluation d'une institution, la QAA prend en compte les contextes locaux et les normes et exigences réglementaires locales, nationales et régionales.


Le processus de la RIQ pour CEA Impact comprend cinq étapes : la demande, l'analyse des écarts, la revue, l'accréditation et la revue à mi-parcours. L'institution doit avoir un résultat positif aux cinq étapes pour obtenir et conserver l'accréditation de la QAA.


Il existe deux décaissements financiers liés à la RIQ pour CEA Impact. Le premier a lieu après que l'analyse des écarts a été achevée et le second, une fois que l'institution a obtenu l'accréditation.


Des informations plus détaillées sont fournies dans le Guide de la Revue internationale de la qualité pour les institutions CEA Impact. Veuillez nous contacter pour demander un exemplaire du guide.


Dois-je avoir effectué une analyse des écarts et une autoévaluation pour accéder au financement ?


L'analyse des écarts de la RIQ pour CEA Impact implique que votre institution a effectué une autoévaluation de ses processus internes pour assurer la qualité, par rapport aux normes internationales d'assurance qualité. Cette autoévaluation établit s'il y a des « écarts » entre ce que vous faites actuellement et que vous avez besoin de faire pour satisfaire aux normes internationales. Le rapport rédigé par la QAA identifie quels sont les écarts que vous avez besoin de résoudre avant de pouvoir passer à l'étape 3. Votre institution doit être éligible pour les décaissements financiers en fonction du RLD 7.3, à l'achèvement de cette étape d'analyse des écarts.


Quelle est la différence entre l'accréditation institutionnelle et l'accréditation des programmes ?


L'accréditation institutionnelle considère l'institution dans son ensemble et les actions effectuées par l'institution pour s'assurer que ses prestations d'enseignement supérieur répondent aux objectifs fixés, alors que l'accréditation des programmes est axée sur les normes académiques et la qualité d'un programme ou d'une matière spécifique.


Dans le cadre du projet CEA, on attend des institutions hôtes qu'elles visent à obtenir l'accréditation institutionnelle (pour l'institution dans son ensemble), ainsi que l'accréditation des programmes (pour les programmes ou spécialités étant financés dans les centres CEA).


La RIQ pour CEA Impact est un processus d'accréditation des institutions, pas un processus d'accréditation des programmes. Les institutions hôtes doivent viser à obtenir l'accréditation des programmes ou une évaluation positive, séparément.


Pourquoi choisir l'accréditation institutionnelle ?


L'accréditation institutionnelle offre un certain nombre d'avantages pour votre institution. Le processus de demande et de préparation pour l'accréditation vous aidera à identifier vos forces en tant qu'institution, ainsi que tous les domaines qui requièrent une amélioration.


Si vous réussissez à obtenir l'accréditation institutionnelle internationale, vous démontrez que vos processus d'assurance qualité sont efficaces et comparables aux meilleures pratiques internationales, renforcez le positionnement mondial de votre institution et stimulez l'amélioration. L'accréditation institutionnelle peut également vous aider à développer des partenariats avec d'autres institutions sur le plan international.


Pourquoi choisir la RIQ pour CEA Impact ?


La RIQ pour CEA Impact a été spécifiquement développée par la QAA pour les institutions participant au projet CEA Impact. Elle partage les mêmes normes élevées que la Revue internationale de la qualité initiale de la QAA, normes utilisées par un certain nombre d'institutions au Moyen-Orient et en Asie pour obtenir l'accréditation institutionnelle et la reconnaissance qui lui est associée.


La QAA est l'organisme expert indépendant chargé du suivi et de donner ses conseils sur les normes de réussites des étudiants et la qualité de l'expérience d'apprentissage des étudiants dans l'enseignement supérieur britannique. La QAA est membre de plein droit de l'Association européenne pour l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur (ENQA) et est inscrite au Registre européen d'assurance qualité pour l'enseignement supérieur (EQAR), en reconnaissance de sa propre conformité à l'ESG. La QAA est également un membre actif et de plein droit du Réseau international des agences pour l'assurance qualité dans l'enseignement supérieur (INQAAHE).


Une RIQ pour CEA Impact positive signifie que votre institution est officiellement accréditée par la QAA. Vous pourrez afficher le badge d'accréditation sur votre site Web et sur vos documents et supports marketing, indiquant que votre institution a obtenu l'accréditation de la QAA au regard de normes internationales reconnues.


Qui fera partie de l'équipe de revue ?


L'équipe de la visite d'analyse des écarts comprendra deux membres de la QAA, qui sont experts en assurance qualité. L'équipe de revue comprendra au minimum trois évaluateurs :

  • un pair évaluateur avec une expérience et/ou expertise en enseignement supérieur en Afrique
  • un pair évaluateur originaire du Royaume-Uni
  • un évaluateur étudiant (qui est actuellement étudiant ou a obtenu son diplôme universitaire au cours des deux années précédentes).

Tous les évaluateurs ont suivi une formation complète fournie par la QAA et ont assisté à une session de préparation, afin d'assurer qu'ils ont une compréhension totale du contexte de votre revue.


Le processus de revue sera coordonné par un responsable de revue de la QAA qui apportera également son soutien à l'équipe de revue. Ce responsable est indépendant de l'équipe de revue et n'est pas impliqué dans la décision finale.


La RIQ pour CEA Impact peut-elle uniquement être axée sur le centre CEA, plutôt que sur l'institution dans son ensemble ?


Non, la RIQ pour CEA Impact est un processus d'accréditation des institutions qui examine l'institution dans son ensemble, pas seulement le centre CEA.


La RIQ pour CEA Impact est-elle avalisée par les bailleurs de fonds du projet CEA ?


Oui, la RIQ pour CEA Impact est reconnue par la Banque mondiale et l'Association des universités africaines comme une méthode acceptable d'accréditation institutionnelle internationale aux fins du programme CEA Impact.


Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas visiter mon institution ?


Dans certaines circonstances, il peut arriver que la QAA ne puisse pas visiter votre institution. Si c'est le cas, la QAA pourrait effectuer la visite d'analyse des écarts et la visite de revue de manière différente, par exemple, par vidéoconférence. La QAA en discutera avec vous à l'étape de la demande.


Où puis-je trouver de plus amples d'informations ?


De plus amples informations sur le processus de revue sont disponibles dans le Guide de la RIQ pour CEA Impact. Si vous souhaitez recevoir un exemplaire du guide, ou discuter de la revue avec un membre de la QAA, veuillez nous contacter.

Quand effectuer ma demande pour la RIQ pour CEA Impact ?


En général, le plus tôt sera le mieux, pour effectuer votre demande pour la RIQ pour CEA Impact. Un engagement précoce vous donnera le temps de préparer correctement et d'effectuer les deux principales étapes du processus – l'analyse des écarts et la revue – d'ici la fin du programme CEA Impact en 2024. Un engagement précoce vous donnera également le temps d'effectuer tout développement et renforcement des capacités qui pourraient s'avérer nécessaires, entre l'analyse des écarts et la visite de revue. Par conséquent, un engagement précoce optimisera vos chances d'obtenir l'accréditation et les décaissements financiers pertinents.


Combien de temps faut-il pour compléter la RIQ pour CEA Impact ?


La durée totale nécessaire pour compléter la RIQ pour CEA Impact dépend de divers facteurs, y compris les besoins et exigences de l'institution soumise à la revue et si un développement ou un renforcement des capacités est nécessaire entre l'analyse des écarts et la visite de revue. L'annexe 10 du Guide de la RIQ pour CEA Impact propose un calendrier indicatif. Pour obtenir un exemplaire du guide, veuillez nous contacter.


Qui décide du calendrier des différentes étapes ?


Le calendrier des différentes étapes fera l'objet de discussions, puis sera approuvé par la QAA et par votre institution. La RIQ pour CEA Impact est un processus souple, ce qui signifie que les différentes étapes peuvent être ajustées et adaptées pour convenir à la progression de votre institution à travers les différentes étapes. Pour être éligible pour le financement total du projet CEA Impact, votre institution doit compléter avec succès l'analyse des écarts et obtenir l'accréditation internationale pendant la période du projet.


Que se passe-t-il si mon université décide de ne pas continuer après l'étape 2 : L'analyse des écarts ?


Il n'y a aucune exigence pour que votre institution continue au-delà de l'étape 2. Votre institution devrait être éligible pour le décaissement financier à l'achèvement de cette étape. Cependant, si vous choisissez de ne pas continuer, votre institution ne sera pas éligible pour les décaissements futurs liés au financement pour l'accréditation institutionnelle internationale.

Puis-je travailler avec d'autres institutions hôtes pour préparer mon institution pour la RIQ pour CEA Impact ?


Oui, la collaboration avec d'autres institutions peut être très utile et une source importante d'idées, de conseils et de soutien mutuel. Par conséquent, la QAA encourage (et facilitera) la collaboration entre les institutions demandeuses.

Quel est le coût de la RIQ pour CEA Impact ?


Veuillez nous contacter à la QAA pour discuter des coûts de la RIQ pour CEA Impact.


Comment fonctionne le financement pour l'accréditation institutionnelle ?


Dans le projet CEA Impact, les fonds pour chaque CEA sont alloués en fonction d'une série d'indicateurs liés aux décaissements (ILD) et de Résultats liés aux décaissements (RLD) – indicateurs prédéfinis qui, une fois atteints par l'institution hôte du CEA, la qualifient pour le décaissement d'un montant prédéterminé.


Les ILD et les RLD pour CEA Impact sont regroupés en sept domaines ou thèmes, l'un d'eux étant l'impact institutionnel. Dans le cadre du thème Impact institutionnel, on attend de la part des institutions hôtes qu'elles effectuent les analyses des écarts ou autoévaluations, suivies de l'accréditation institutionnelle internationale d'ici la fin du programme en 2024.


La RIQ pour CEA Impact est spécifiquement conçue pour refléter ces modalités de financement. Une fois que l'étape d'analyse des écarts est complétée, l'institution sera éligible pour un décaissement financier en fonction du RLD 7.3 de 75000 $ US. Si l'institution obtient l'accréditation institutionnelle à la fin du processus de revue, elle sera éligible pour un décaissement en fonction du RLD 7.3 de 200000 $ US.


Y a-t-il des frais de demande ?


Il n'y a aucun frais de demande particulier. L'institution hôte soumet sa demande qui fournit les détails clés sur l'institution pour confirmer son éligibilité pour le financement du projet CEA Impact. La QAA confirme que l'institution est éligible pour faire une demande de RIQ pour CEA Impact et invite l'institution hôte à passer un contrat pour l'étape 2 : L'analyse des écarts.


Comment mon institution doit-elle faire sa demande pour la RIQ pour CEA Impact ?


Il faut nous envoyer par courriel toutes les demandes, avec la mention « RIQ pour CEA Impact » dans l'objet du courriel. La QAA confirmera les exigences pour la soumission de la demande, le formulaire à remplir et les informations concernant tous les documents requis.


Qui paie les frais ?


Comme pour la plupart des autres modalités financières pour le projet CEA Impact, l'institution hôte est responsable du paiement des frais pour l'accréditation institutionnelle, aux étapes pertinentes du processus. Si l'institution obtient le résultat lié aux décaissements pertinent, elle se qualifiera pour le décaissement d'un montant prédéterminé de la part des bailleurs de fonds du projet.


Que se passe-t-il si je manque d'obtenir l'accréditation institutionnelle ?


Si vous manquez d'obtenir l'accréditation institutionnelle, vous ne vous qualifierez pas pour le décaissement financier pertinent. Ceci souligne l'importance d'un engagement précoce et de l'engagement total de l'institution envers le processus de revue. Un manquement à obtenir l'accréditation institutionnelle n'aura pas d'impact sur le financement pour l'autoévaluation/analyse des écarts, qui représentent l'étape 2 de la RIQ pour CEA Impact (voir également « Dois-je avoir effectué une analyse des écarts et une autoévaluation pour accéder au financement ? »).